Artist Talk

Beaucoup d’artistes dont des films figurent au sein de notre collection ont une pratique artistique pluridisciplinaire (écriture, dessin, installation, peinture, performance, photo, sculpture, sérigraphie, projets musicaux, etc.).
Artist Talk a pour objectif de partir à la rencontre de leur univers singulier en invitant un artiste à présenter son travail.

L’atelier Artist Talk se déroule au minimum sur une journée mais peut aussi s’envisager sur une semaine.
Les ateliers Artist Talk sont ouvert à tous.tes, et en particulier aux personnes vulnérables.

L’atelier Artist Talk est une initiative de l’asbl 68 Septante réalisé en étroite collaboration avec ses partenaires.
L’atelier Court-Bouillon reçoit le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles et du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel.

Les ateliers Artist Talk se déroulent en 3 étapes :

- la projection d’un ou plusieurs films de l’artiste invité.e, présents au sein de La Vidéothèque Nomade suivie de discussions ;

- une présentation de l’artiste et de son travail.
Elle est partielle ou exhaustive. Elle s’effectue à partir de fragments significatifs pour rendre compte de la démarche et des collaborations artistiques, des thématiques traitées et des différentes techniques employées par l’artiste invité.e (documents d’archives, lecture de textes, projections de films et/ou d’extraits, diffusions sonores, etc.). Cette seconde étape est ponctuée d’échanges et de questionnements entre l’artiste et les participant.e.s.

- un atelier pratique qui vise à favoriser l’implication active des participant.e.s, de manière individuelle ou collective.
A partir de quelques contraintes simples et du choix d’une technique (collage, dessin, écriture, gravure, son...), les participant.e.s sont ainsi amené.e.s à explorer et à expérimenter une pratique artistique.

L’atelier peut parfois permettre la création de petites productions (carte, création sonore, flipbook, fanzine, micro film, , ...) mais il n’y a aucune "obligation de résultat".

avec le soutien de La Fédération Wallonie-Bruxelles, la Commission communautaire française et le Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel