Pain so light that appears as tickle

Dalibor BariĆ

- - -

4’04 • 2010 • vo sans dialogue • Croatie • expérimental, animation

La douleur qui nous est vendue comme anesthésiant quotidien est ralentie jusqu’à atteindre la limite du sensible.
Nous feuilletons des catalogues d’horreurs préfabriquées, des modes d’emplois, nous commandons des idées-images attrayantes ; nous aimerions quitter notre corps pour devenir une de ces images.
En regardant un film, nous nous oublions en faisant semblant de ne pas être intéressé au contenu ; en fait, nous sommes intéressés par la lumière palpitante et hypnotisante, c’est là que nous découvrons notre conscience magique et tribale et refoulons la peur de nos vies.