Kylie Abramovic

Pascal LiÈvre

- - -

3’39 • 2008 • vo anglais • France • film d’artiste

Pascal Lièvre remarque que dans la vidéo de la plasticienne Marina Abramovic, Balkan Erotic Epic réalisée en 2006 un plan ressemble étrangement à une scène du vidéo clip Slow réalisé par Ballie Walsh en 2003 pour la chanteuse Kylie Minogue.
Le même mouvement inversé d’une chorégraphie où l’on mets en jeu une image du corps masculin.
C’est surtout ce même mouvement de caméra qui dévoile à chaque fois une image érotique de l’homme traduite dans des langages différents de la pop ou de l’art contemporain qui intrigue Pascal Lièvre, le fait aussi que ce soit deux femmes Marina Abramovic et Kylie Minogue qui traduisent le corps masculin, l’une en montrant ce que l’autre suggère.
En introduisant les images d’Abramovic dans le clip de Minogue, il s’agit de montrer formellement comment comme dans l’acte sexuel mimés dans les deux vidéos les relations qui existent entre l’art contemporain et la culture populaire traduisent les allers retours permanents nourris d’emprunts réciproques qui se complètent.

texte extrait d’ici

musique : Kylie Minogue

voir le film en ligne


- diffusions dans le cadre de La Vidéothèque Nomade
Happy Birthday Mommen !
Café Frima*s