De fragmentation

Isobel Blank

- - -

2’49 • 2011 • vo sans dialogue • Italie • film d’artiste

Je suis consciente de n’être rien d’autre que la somme de mes soustractions.
Ce film traite des sujets de la mémoire et du rapport de l’Homme à la machine.
La défragmentation est un processus informatique d’élimination de la fragmentation du système de fichier. Pour ce faire, il réorganise physiquement les contenus des disques afin de stocker en continu les fichiers dans une région, une zone de l’ordinateur.
La réalisatrice propose au public une situation où ce processus serait appliqué à l’Homme de manière surréaliste et visionnaire. Les fichiers émergeraient d’une archive de mémoire, une mémoire de masse, un passé physique et émotionnel et les souvenirs seraient rangés dans différents dossiers.
Ainsi, vous pourriez les organiser dans des dossiers sur un bureau imaginaire pour qu’ils soient facilement accessibles. Ce système serait optimal pour bien organiser ses souvenirs, ne pas en perdre une miette et faire en sorte qu’ils n’obstruent pas votre esprit.