-

4 février 2011

-able kultuverein - Hobrecht strasse 28 - Neukölln - Berlin

Bonhomme Daniel est ton ami imaginaire

du 4 au 18 février - entrée libre

Bonhomme Daniel est ton ami imaginaire.
Bonhomme Daniel c’est moi c’est vous c’est lui.
Bonhomme Daniel c’est votre reflet dans le miroir les jours où vous ne savez plus si vous devez rire ou pleurer.

A l’invitation de -able, nous organisons une exposition présentant les travaux récents de Antonin De Belmels autour de son ami imaginaire : Bonhomme Daniel.
L’exposition regroupe des techniques mixtes comprenant une installation audiovisuelle, des dessins et des sculptures avec :
- une série de masques ; 2 masques africains + une douzaine d’autres créations.
- une série de dessins relatant le voyage de Bonhomme Daniel au pays d’Alice.
Celui-ci incorpore l’univers de Lewis Carroll à travers les illustrations de John Tenniel.

Cet évènement a reçu le soutien de Wallonie-Bruxelles International.

CALENDRIER
- le 4 février à 18h : vernissage de l’exposition
- les 9 +10 + 11 + 12 + 16 + 17 + 18 février de 15 à 20h : exposition
- le 11 février à 20h : performance audiovisuelle de Bonhomme Daniel + petite porte de bronze

JPEG - 51.1 ko


- le 12 février à 17h : thé vidéo autour de Bonhomme Daniel (en présence de l’auteur)
projection de 4 films de Antonin De Bemels et Bonhomme Daniel issus du catalogue de La Vidéothèque Nomade

JPEG - 46.5 ko

Bonhomme Daniel est le nom d’un personnage fictif, au masque impassible, un ami imaginaire, sorte d’alter égo de l’artiste qui se manifeste depuis quelques années dans la vie d’Antonin De Bemels. Au gré des périodes et de l’humeur, il revient en leitmotiv dans ses créations sous de multiples formes : dessins, peintures, sculptures, vidéos, installations audiovisuelles et performances.
À travers ce double stoïque, tour à tour créature et créateur, personnage et artiste, Antonin De Bemels exprime un état de trouble, un sentiment d’incommunicabilité et développe une réflexion sur la solitude. Bonhomme Daniel traduit la nécessité de recourir à un univers intérieur riche pour résister à la pression du système, qui tente d’uniformiser tout pour mieux "fonctionner".

JPEG - 39 ko

Galerie -Able - Berlin

du 4 février 2011 à partir de 18h00 au18 février 2011 jusqu'à 23h00